Filles, mères et grand-mères

Filles, mères et grand-mères

Autant Le chat du jeu de quilles est devenu une trilogie presque par hasard, autant le projet sur lequel je travaille actuellement a été construit comme une trilogie dès le départ. Mais une trilogie dont chaque tome aura son titre propre.

Le Frisson de la liberté est donc un tome 1 qui ne porte pas son nom. Mais le tome 1 de quoi ?

J’aime écrire sur les femmes et je sais que mes portraits de femmes plaisent aux lecteurs. Dans mes recueils de nouvelles, la plupart de mes héros sont des héroïnes. Pourquoi ? Sans doute parce que j’en suis une. Sans doute aussi parce que je trouve que les femmes ne sont pas assez visibles dans leur diversité.

Le monde réel n’est pas celui des Schtroumpfs, mais tout de même : les représentations féminines sont très stéréotypées.

Cela étant, la place des femmes dans la société et les droits des femmes sont en constante évolution. Pas toujours pour le meilleur. Même dans un pays comme la France. Alors j’ai eu envie d’écrire sur ce thème-là. De donner à voir (et à réfléchir sur) ce que c’est qu’être une femme. À différentes époques. À différents âges de la vie.

C’est une envie qui s’est renforcée avec le temps. Que le personnage de Manon (l’une des deux journalistes du Chat du jeu de quilles) a contribué à nourrir. Lorsque sa mère et sa grand-mère sont intervenues à leur tour dans l’histoire, j’ai eu une certitude : j’écrirais une trilogie qui suivrait trois générations de femmes de la même famille.

Et puis, comme je voulais diversifier encore les personnages féminins, j’ai opté pour une double saga familiale.

Dans Le Frisson de la liberté, mes héroïnes sont donc Jacqueline et Maryvonne, deux jeunes filles de dix-sept et dix-huit ans, amies d’enfance. Le lecteur les suit au cours d’une année charnière pour elles : celle où elles basculent vers l’âge adulte. Nous sommes à la fin des années soixante.

Le deuxième tome de ma trilogie aura pour héroïnes… deux jeunes filles ! Celles de Jacqueline et Maryvonne. Nous serons cette fois à la fin des années quatre-vingt. Les deux générations seront bien présentes.

Que se passera-t-il dans le troisième tome ? Je vous laisse deviner 🙂

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.