Interviews : dis-moi qui tu es !

Interviews

Ces derniers temps, j’ai été interviewée plusieurs fois. D’abord par Aurore, d’Acciolivres, puis en vidéo par Alice Quinn, et enfin par Loli Artesia sur son blog. J’ai également répondu au questionnaire auteur de la plateforme Kobo.

Au-delà de l’intérêt évident d’élargir mon réseau et d’augmenter ma présence sur Internet, cet exercice en présente un autre, beaucoup plus personnel.

Certes, il y a des questions récurrentes et incontournables. Notamment celles concernant mon parcours. Vous remarquerez d’ailleurs que je n’y réponds pas toujours de la même manière ! Ma réponse dépend de mon humeur du moment et de l’angle choisi. On ne peut pas résumer toute une vie en quelques lignes sans faire de nombreuses impasses.

Il y a aussi des questions originales, auxquelles il est parfois facile de répondre (Question primordiale : pendant la session écriture, thé, café ou chocolat chaud ?) et parfois beaucoup plus difficile (Si vous étiez un mot ?).

La plus difficile de toutes étant : D’où vous vient votre passion pour l’écriture ?

Sans rire, c’est un peu comme si on me demandait d’où me vient mon amour du chocolat. Il est là, c’est tout. J’ai dû naître avec. Comme avec mes yeux bleus et mon grain de beauté sur l’épaule droite. Et si certaines choses peuvent s’expliquer par la génétique, ce n’est pas le cas de toutes, loin de là.

Bref, répondre à des interviews, c’est prendre le temps de se poser et de réfléchir. Sur sa pratique. Sur ses habitudes. Sur ses objectifs. Sur le pourquoi du comment. C’est se regarder à travers d’autres prismes. Creuser à l’intérieur de soi. Se redécouvrir et consolider son statut d’auteur.

Finalement, j’en suis venue à me poser la question suivante : quelle autrice serai-je dans dix ans ?

J’ai ma petite idée sur la question… Mais vous, qui m’avez lue et me suivez, qu’en pensez-vous ? Exprimez-vous dans les commentaires !

Et rendez-vous en 2027 pour voir qui a gagné au jeu des pronostics 🙂

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

avril 19, 2017

Étiquettes : ,
  • Moi ma passion pour l’écriture me vient depuis petite, je suis de nature réservée et introvertie aimant la solitude depuis petite ayant une grande imagination aussi et la solitude a développé ma créativité aimant écrire et dessiner depuis petite ^^ Ce sont mes 2 moyens d’expression favoris surtout l’écriture et je préfère écrire que parler, parler me dépense beaucoup plus d’énergie qu’écrire et j’adore chanter aussi ^^ du coup j’ai toujours été du genre créative aimant les arts en les pratiquant ^^

    • Bonjour Julie,

      De nature réservée et introvertie, aimant la solitude : il y a comme un lien de parenté entre toi et moi ^^ Parler me fatigue aussi souvent, mais j’ai appris à le faire et sur les sujets qui m’intéressent, il peut même m’arriver d’être intarissable ! Mais globalement, ce n’est pas du tout mon activité préférée. Passer des heures au téléphone ou à discuter n’est pas du tout dans mes habitudes !

      Florence

      • Moi aussi je peux beaucoup parler quand sujet m’intéresse, quand c’est un débat, quand on parle de mes passions etc mais les trucs du genre blague, sexe etc ça m’intéresse moins et je trouve ça moins intéressant à parler de ça! Et je ne suis pas du tout du genre à parler au téléphone mais plus envoyer des sms haha par contre j’ai une amie qui est très bavarde, dur pour en placer une parfois où je me répète pour qu’elle entende et elle, elle préfère m’appeler xd et quand je parle avec ma mère ça me fatigue, car des fois je lui explique un truc, elle comprend pas, je lui explique une 2ème fois puis j’en ai marre et ma mère quand elle parle on dirait qu’elle gueule et c’est très fatiguant et rien que de lui parler et de l’entendre parfois ça me fatigue

        • Ah, il y a des gens avec lesquels c’est particulièrement difficile de parler, on est d’accord… Et plus je vieillis, moins j’ai envie de faire des efforts avec ceux-là 🙂

          • ah pareil ^^ surtout les trolls, les personnes de mauvaise foi et les personnes fermées d’esprit quand je discute avec arguments, exemples etc et que je vois que la personne en face ne m’écoute pas même si je donne des exemples, des preuves etc j’arrête car ils sont fermés d’esprit et têtues

          • Voilà, on a mieux à faire de son énergie que de se lancer dans des combats perdus d’avance. Il vaut mieux lâcher l’affaire et se consacrer aux gens qui en valent la peine 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CommentLuv badge

    Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.