On se le prend à deux ?

Deux femmes lisant

Elles sont arrivées ensemble devant mon stand alors que je discutais avec une amie à quelques mètres de là. Ce jour-là, je vendais aussi des tickets pour le repas de la fête du village, alors quand je les ai rejointes, je leur ai demandé ce qui les amenait là.

— Les livres ! a lancé l’une.

— Ah oui, c’est la seule chose qui nous intéresse, a surenchéri l’autre.

Tout de suite, leurs regards s’étaient tournés vers le tome 1 de Philie Station : Changer de vie. Manifestement, le titre faisait écho avec une discussion qu’elles avaient eue la veille au soir. L’une des deux devait se poser des questions à ce sujet.

— On se le prend à deux ? a dit l’une.

— Oui, mais si c’est pour que tu te casses après… Je vous en voudrai ! m’a lancé l’autre.

J’ai ri en disant que je déclinais toute responsabilité concernant les décisions éventuellement prises après lecture. Puis, tandis que je m’attachais à la dédicace, elles se sont arrêtées sur 7 jours pour tout se dire.

— Il a l’air dur, celui-là, a dit l’une.

— Oui, je ne suis pas sûre que je pourrais le lire, a remarqué l’autre.

J’ai convenu avec elles que le sujet était difficile et qu’il ne correspondait pas à tout le monde. Mais je leur ai aussi raconté comment cette histoire m’avait littéralement happée, s’imposant à moi et ne me laissant pas d’autre choix que de l’écrire au plus vite. J’ai aussi évoqué les multiples retours me disant que ce texte était un appel à la vie d’une force extraordinaire.

— On le prend aussi ? a dit l’une.

— C’est tentant, a répondu l’autre.

J’ai rédigé la seconde dédicace et elles ont réglé leurs achats.

— Donc tu vas changer de vie et moi, je vais disparaître, a dit l’une.

— Mais non, tu vas vivre encore mieux ! a répondu l’autre avant qu’elles ne s’éloignent.

Bref, j’ai rencontré Laurence et Nathalie 🙂

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

août 1, 2022

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − cinq =