Biographie

Florence Clerfeuille
Née le 23 août 1967 dans un petit village du Berry, petite dernière d’une fratrie de six (un « accident de parcours » comme il y en avait dans de nombreuses familles à cette époque-là !) j’ai grandi avec les livres.

Après avoir appris à lire à l’âge de quatre ans, en regardant ma grande sœur faire ses devoirs, j’ai dévoré tout ce qui me tombait sous la main, du Journal de Mickey aux romans-photos à l’eau de rose, en passant par les Rougon-Macquart. Tout !

J’ai écrit, aussi. Beaucoup. Des cartes postales à ma famille, des lettres de plusieurs pages à mes amis, des poèmes par centaines, puis des textes plus longs.

Mes premiers livres, souvent autobiographiques, m’ont été inspirés par de nombreuses années passées à l’étranger, tant dans le cadre de voyages au long cours que de missions humanitaires. En Amérique du Sud, en Afrique et au Sri Lanka.

Et puis, il y a eu deux recueils de nouvelles, un livre plus « pratique » : Devenir biographe (un métier que j’exerce avec le plus grand plaisir depuis 2009)… et deux textes courts de science-fiction publiés exclusivement en numérique : À l’abri et Les 15 derniers jours.

Ma trilogie policière Le chat du jeu de quilles est enracinée dans un territoire que je parcours régulièrement : l’Aveyron.  C’est en hommage à ses habitants que j’ai choisi d’ancrer mon histoire dans ce département. Les trois tomes sont sortis entre juin 2014 et juin 2015. La trilogie en un seul volume est disponible depuis le 1er décembre 2015. Le premier tome est en librairie depuis janvier 2017 grâce à Terra Nova.

Ma deuxième trilogie est une saga familiale sur trois générations, centrée sur l’évolution de la condition féminine, des années soixante à nos jours. Chacun des tomes met en scène deux jeunes filles à l’orée du monde adulte, pendant une année scolaire : Jacqueline et Maryvonne en 1967-68 dans Le Frisson de la liberté, leurs filles Isabelle et Elena en 1986-87 dans Le Poids de la colère, leurs petites-filles Louise et Chloé en 2012-13 dans Le Choc de la haine. L’intégrale sera publiée fin 2017.

Pour tout savoir de mes publications à venir (et télécharger gratuitement mes deux recueils de nouvelles) inscrivez-vous à ma newsletter. Vous pouvez aussi me suivre sur différents réseaux sociaux : il suffit de cliquer sur les icônes correspondantes en haut à droite de l’écran.

J’aime les chats, les couchers de soleil, la campagne enneigée, les rencontres imprévues, les bières artisanales (surtout celles de mon mari ^^), recevoir des commentaires de mes lecteurs… et me laisser surprendre par la vie 🙂

  • Je suis une formation d’écrivain public, arrivée à 50 ans, je décide de « me » réaliser. Un événement personnel me met KO et renforce cette décision. Avancer, devenir, être. Je suis pleine de maladresses mais l’écriture est en moi depuis que la petite bibliothèque bleue au fond de la classe de CE2 s’est ouverte et que j’y ai rencontré Tristan et Yseut, Le Petit Prince qui n’a de cesse de me faire voyager depuis. La formation que je suis n’est pas la meilleure (CNED) mais est ma seule possibilité dans ma situation actuelle. J’avoue que ça manque de « chaleur humaine », ce qui peut rebuter certains jours.
    Je fouine, je cherche, je doute beaucoup aussi parfois et puis je tombe sur vous. La biographie est vraiment ce que j’ai envie de faire.
    Je n’ai aucune prétention juste celle de d’accéder à mon ambition, écrire pour les autres…
    C’était juste en passant sur votre blog.
    Merci.

    • Bonjour Véro Flo,

      Merci pour votre témoignage. J’ai également suivi la formation du CNED il y a quelques années, avant de m’installer. Ce n’est pas la meilleure, comme vous le précisez, mais c’est toujours un bon début. Elle permet au moins de valider son projet et de faire un premier pas vers la réalisation de soi, objectif important et motivant s’il en est 🙂
      Bonne continuation à vous et au plaisir de vous lire, ici ou ailleurs.

      Florence

  • bonjour, j’ai regardé votre vidéo sur youtube et suis venue ici après. je viens de commander votre livre « devenir biographe »; Je l’ai déjà fait une fois en bénévole et ai adoré la relation humaine. Je suis auteur de 3 thrillers, 2 carnets de voyage, et quelques livres intimes. J’ai fait la formation EP avec le CNED en 2014 et qui m’a juste confortée dans mon niveau de rédaction. Aujourd’hui, j’ai envie de vraiment me lancer et ai donc pris votre livre pour continuer à me documenter sur l’aspect technique du travail. L’aspect rédaction n’étant pas un soucis pour moi.

    • Bonjour,

      Merci pour votre achat et votre commentaire ici. Si vous avez envie d’échanger de façon plus directe, n’hésitez pas à me contacter par mail 🙂
      Bien cordialement

      Florence

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CommentLuv badge

    Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.