Que s’est-il passé le 19 avril ?

 

Ventes numériques du 19 avril 2015
Pratiquement chaque jour, je regarde la courbe de mes ventes numériques pour Le chat du jeu de quilles. J’ai fini par repérer quelques tendances.

D’abord, les ventes ont plus souvent lieu le soir. Elles sont aussi plus nombreuses pendant le week-end. Mais globalement, leur nombre oscille entre 0 et 5 par jour.

Aussi, lorsque le 19 avril, à midi, j’ai vu que 26 personnes avaient déjà acheté un exemplaire, j’ai eu un peu de mal à en croire mes yeux. Je n’avais en effet aucune opération de promotion en cours. D’où provenaient tous ces achats ?

J’ai évidemment surveillé la courbe pendant le reste de la journée. D’autant plus souvent que les chiffres ont continué à monter, jusqu’à atteindre un total de 41 ventes.

Alors, que s’est-il passé le 19 avril ? Le pire, c’est que je n’en sais rien…

J’ai bien sûr fait des recherches sur Internet pour voir ce qui avait pu se passer de particulier ce jour-là, quel prescripteur avait bien pu parler du Chat… Rien ! Rien d’anormal en tout cas. Rien de spectaculaire. Il y a bien eu une chronique de lecture sur un blog, mais elle n’a été publiée qu’en milieu de journée, alors que les ventes avaient déjà bien décollé.

Alors même si je suis ravie que 41 personnes se soient intéressées au Chat en ce dimanche d’avril, je reste frustrée de ne pas savoir pourquoi… Du coup, si vous avez une explication, proposez-la en commentaire : je suis preneuse !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

avril 27, 2015

  • À tous les jours Amazon envoie des courriels pour suggérer certains livres en fonction de nos achats précédents et des recherches que nous faisons sur leur site.
    C’est peut-être ce qui s’est passé ?
    Bravo ! et je te souhaite qe ça se répète souvent ! 😉

    • Bonjour MarieBo,

      C’est vrai. Comme j’achète aussi des livres dans cette catégorie, il m’est arrivé de recevoir des courriels me proposant d’acheter le mien. Mais je n’ai jamais noté une telle augmentation.
      Je souhaite aussi que cela se répète, mais j’aimerais surtout savoir ce qui s’est passé 😉

      Florence

    • Bonjour Chris,

      C’est vrai, je n’avais pas pensé aux groupes de lecture…
      D’ailleurs, cela me fait penser que j’ai été contactée il y a quelques semaines par un joueur de quilles de huit (le sport dont il est question dans Le chat du jeu de quilles) qui avait beaucoup aimé le livre et en avait parlé aux membres de son club. C’est peut-être ça l’explication !

      Florence

  • Mes pics de ventes correspondent généralement à des chroniques de blogueurs qui paraissent. Si ce n’est pas le cas, comme le dit MarieBo, il pourrait s’agir d’une mise en avant Amazon via un mail à leurs clients qui ont acheté un produit similaire.

    • Bonjour Patrick,

      Pour moi, les chroniques n’influent pas beaucoup sur les ventes au format numérique : les blogueurs (plutôt blogueuses, d’ailleurs) préfèrent souvent recevoir le livre papier ; j’ai l’impression que leurs lecteurs sont dans le même cas.
      Le mystère reste entier !

      Florence

        • Oh, on a vu des livres exister pour moins que ça… Une idée un peu farfelue, un « et si… » qu’on laisse grandir, un soupçon de « chiche ! » et c’est parti 🙂
          Ça pourrait même être un titre générique : chaque auteur écrirait son propre « mystère du 19 avril » et on monterait une maison d’édition qui publierait un seul livre par an. Le 19 avril, bien sûr ^^
          Bref, là, il est temps d’aller se coucher !

    • Bonsoir Dominique,

      J’envoie volontiers mes livres à ceux qui veulent les chroniquer. Il suffit de me dire lequel et dans quel format. Et je vous dirai merci, même si mes ventes ne bougent pas 🙂

      Florence

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CommentLuv badge

    Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.